Rétrospective et perspectives IAS

Chères lectrices, Chers lecteurs,

L’IAS se trouve depuis longtemps dans une phase de réorientation. Même si l’année 2020 a été marquée par un grand nombre de défis supplémentaires, quelques décisions déterminantes pour l’avenir ont été prises. Nous aimerions vous informer au sujet de l’état des différents travaux et projets.

Situation financière

La situation financière de l’IAS s’est nettement améliorée au cours de l’année passée. Les liquidités ont toujours été garanties par des fonds propres et en fin d’année, les prêts ont pu être remboursés conformément aux contrats. Les mesures d’assainissement de grande ampleur ont fortement immobilisé les ressources de l’IAS, et sont maintenant disponibles pour d’autres tâches et projets.

Nouvelle chaîne de sauvetage

Die bisherige Darstellung der Rettungskette IVR ist in die Jahre gekommen. Deshalb wurde ein neues Design gewählt und die Terminologie angepasst. Der Grundgedanke und der eigentliche Ablauf wurden nicht verändert. Die Weiterentwicklung umfasst eine Erweiterung (Sensibilisierung und Befähigung der Bevölkerung, aber auch die kontinuierliche Wirkungsmessung) und die neue Zuordnung der Glieder der eigentlichen Rettung. Im Wesentlichen wurden die Bereiche, für die der IVR ein GDK-Mandat hat, grafisch hervorgehoben und der Rolle der Sanitätsnotrufzentrale besonderes Gewicht verliehen. (Nouvelle chaîne de sauvetage)

Commission technique IAS et groupes techniques

Comme cela a déjà été communiqué lors de l’Assemblée des membres ordinaire 2019, les commissions existantes doivent être remplacées par la Commission technique IAS, composée des présidents des quatre groupes techniques. Nous adressons un grand MERCI aux personnes qui se sont déjà engagées en faveur de l’IAS jusqu’à présent, et bien entendu aussi aux nouveaux membres pour leur disposition à collaborer au sein de ces groupes. La restructuration a été initiée sur la base du nouveau contexte conjoncturel. Le comité définira avec la Commission technique les prochains thèmes à aborder. (Commission technique IAS et groupes techniques)

Succession au comité

La réorientation stratégique a eu lieu. La prochaine étape consistera à formuler des objectifs concrets. Il est maintenant possible de montrer aux personnes intéressées qui souhaitent s’engager au sein du comité la conception de l’organisation du travail. Suite à deux départs, de nouvelles élections sont nécessaires. Gabriella Guex a été réélue pour une seule année lors de la dernière Assemblée des membres (réglementation d’exception) et Carlo Casso a décidé de remettre sa démission pour la prochaine Assemblée. Le comité aimerait ici lancer un appel à la Suisse romande. Afin de refléter les intérêts nationaux, nous tenons à ce que le comité compte des représentants de la Suisse romande. Nous prions les personnes intéressées de se manifester auprès du président.

Comité de gestion (CG)

Depuis la dernière Assemblée des membres, le CG a un nouveau président ainsi que de nouveaux membres. Afin de discuter du domaine de tâches exact et de la collaboration avec le comité, un atelier sera prochainement organisé, lors duquel les besoins et les idées doivent être concrétisés.

Assemblée des membres (AM)

En raison de la situation pandémique, le comité prévoit d’organiser l’AM sous une autre forme en 2021. Une fois que les documents pour l’AM seront prêts, ils seront envoyés aux membres. Il sera possible de discuter des thèmes et de poser des questions lors de la manifestation en ligne. Ensuite aura lieu un vote électronique, dans le cadre duquel les membres auront pendant près d’une semaine la possibilité de se prononcer sur les affaires. Il est d’ores et déjà décidé que le Congrès suisse de médecine d’urgence n’aura pas lieu. Les affaires en cours seront traitées rapidement selon le déroulement décrit plus haut. Si la situation le permet, nous organiserons une manifestation physique au cours du deuxième semestre. Nous donnerons des informations détaillées en temps voulu.

Directives services de sauvetage et services de transport de patients

Le traitement d’une affaire longtemps laissée en suspens a repris en 2020. Les directives remaniées sur la reconnaissance des services de sauvetage ont été remises à la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé à l’automne pour approbation. Lors du remaniement, la prise en compte des structures hétérogènes dans notre pays a représenté un défi important. Le comité est convaincu que la présente version tient compte de cet état de fait, sans négliger pour autant les valeurs fondamentales de l’orientation suivie jusqu’à présent. Les directives sur les services de transport de patients sont nouvelles, et censées uniformiser le standard de qualité dans ce domaine.

Rapport du Secrétariat général

L’an passé, quelques changements sont survenus au niveau des collaborateurs. Nicolas Soldati a été engagé comme responsable de domaine en avril. Il est compétent pour la procédure de reconnaissance de la Suisse romande et de la Suisse italienne. Elke Roulin a décidé de relever un nouveau défi et a quitté l’IAS à la fin octobre. Nous la remercions ici très sincèrement pour sa collaboration couronnée de succès pendant tant d’années. Tobias Meyre est devenu quant à lui responsable du domaine First Aid & First Responder. L’IAS offre chaque fois à un ou une stagiaire la possibilité de rassembler des expériences professionnelles. Pierrick Morel a quitté le poste comme prévu cet été, et ce dernier vient d’être repris par Leunora Demiri. D’une manière inattendue mais nécessaire, l’équipe été confrontée à la restructuration du site Web de l’IAS. Pour la première fois, la langue italienne a été prise en compte dans la nouvelle version. L’IAS a créé une plate-forme de discussion en lien avec la pandémie de COVID, qui a permis à tous les groupes d’intérêts (services de sauvetage, centrales d’appels d’urgences sanitaires, prestataires de cours First-Aid) l’échange de besoins et d’informations. Suite aux expériences positives qui ont été faites, le comité a approuvé l’introduction standardisée d’une telle plate-forme. Celle-ci sera créée sur le site Web de l’IAS dans le courant de l’année.

Projets

L’année 2020 a été marquée par des activités visant à optimiser et consolider les processus et prestations de services déjà existants. À souligner notamment le remaniement des directives sur la reconnaissance des services de sauvetage et les services de transport de patients. Les deux documents sont actuellement en consultation auprès des cantons. Dans le domaine des premiers secours, une analyse détaillée de tous les processus – y compris le programme informatique OMS – est réalisée. Des mesures d’optimisation sont prévues pour cet outil au cours du premier semestre 2021. Dans le domaine Clinique & Science, les produits EMRIS et SMEDRIX ont été mis à jour et sont plus faciles à utiliser (surtout au niveau des langues F/I), SMEDRIX étant pour la première fois également disponible en tant qu’application dans la version de base. SWISSRECA s’est également développée, et comptait déjà en fin d’année plus de 15 000 cas d’arrêts cardiaques pré-cliniques saisis. Cette base de données a permis la réalisation de deux études, qui seront publiées prochainement.