Au début de cette année, l’étude PEACE vient d’être publiée en JAMA (en accès libre) et est disponible pour tous. De quoi s’agit-il ?

Les directives internationales recommandent un ECG à 12 dérivations après un ROSC (Return of spontaneous circulation), mais l’intervalle de temps entre le rétablissement de la circulation spontanée et la réalisation de l’ECG n’est pas défini. Il est courant que l’ECG à 12 dérivations réalisé immédiatement après ROSC montre des signes de STEMI, mais combien d’entre eux sont réellement significatifs pour le STEMI ?

Une étude menée dans trois pays (I/A/CH) avec une participation suisse du canton du Tessin, a analysé les ECG post ROSC et leurs intervalles d’exécution. Qu’ont-ils trouvé ? Nous vous laissons le soin de le découvrir par vous-même, mais le résultat est intéressant et incite à poursuivre les recherches en vue des futures directives post-ROSC.